EN QUOI CONSISTE LE PLAN D'INTERVENTION?

Le plan d’intervention est un outil de concertation et de collaboration qui vise la progression optimale de l’élève HDAA (handicapé ou en difficulté d’apprentissage ou d’adaptation). L’expression « l’élève ayant des besoins particuliers » est également employée. Le plan d’intervention peut aborder plusieurs sphères de développement, soit académique, comportementale, sociale, etc. Certes, ce plan s’inscrit dans un cadre légal, mais avant tout, il s’agit d’une démarche, d’un travail d’équipe où chacun des acteurs (parents, jeune, enseignants, professionnels et intervenants) est appelé à mettre en commun son expertise et ses connaissances sur le jeune et à y apporter sa contribution. Le directeur ou la directrice de l’école peut désigner une personne responsable de l’établissement du plan d’intervention, mais demeure imputable de celui-ci.

Dans un premier temps, le plan d’intervention permet de dresser le portrait de l’élève et d’en déterminer les FORCES (capacités) et les DIFFICULTÉS (défis). Les forces, ce sont les leviers, les portes d’entrée du jeune vers ses apprentissages. La première phase du plan d’intervention est une cueillette et analyse d’informations où on mettra à contribution l’élève, le parent, le personnel de l’école qui côtoie le jeune au quotidien et les autres partenaires sur le plan de l’éducation et de la santé. Par la suite, il s’agira de faire consensus sur les BESOINS prioritaires du jeune. C’est alors qu’on définira quelques objectifs et moyens, stratégies pour l’atteindre. En règle générale, les objectifs doivent être quantifiables et mesurables de sorte qu’on puisse déterminer éventuellement l’atteinte de ceux-ci.

Les élèves ayant des besoins particuliers ont droit à des dispositions afin de faire la démonstration de leurs apprentissages. En ce sens, des adaptations sont permises lors des apprentissages et des évaluations, par exemple, la prolongation du temps, l’utilisation d’un outil technologique d’aide à l’écriture, etc.  Cependant, ces moyens-adaptations doivent nécessairement être consignés dans le plan d’intervention.

 

La préparation à la rencontre

En tant que parent, il est très important de bien se préparer à la rencontre du plan d’intervention. Le jeune est le premier concerné par les décisions qui seront prises. Sa présence est souhaitable dans la mesure où cela est possible. Autrement, il est important qu’on puisse lui expliquer les raisons de cette réunion et parler avec lui de ses forces et de ses défis. Le parent peut dresser une liste de questions et de sujets discutés et apporter cette liste à la rencontre. À cet égard, AQETA Estrie a préparé pour vous un aide-mémoire à remplir avant la rencontre.

 

La rencontre

  • N’hésitez pas à demander des exemples de difficultés vécues par votre enfant à l’école.

  • Au besoin, demandez des précisions sur le vocabulaire utilisé.

  • Avant de quitter, ayez en main une copie du plan d’intervention.

  • Demander la date de la prochaine rencontre pour la révision du plan d’intervention.

 

Bref, la démarche du plan d’intervention est une étape cruciale dans le cheminement scolaire du jeune. Ce processus doit être recommencé chaque année, car les besoins de l’élève évoluent. AQETA Estrie offre des formations sur le plan d’intervention. Surveillez nos formations et ateliers 2019-2020. Si vous avez des questions, n’hésitez pas à téléphoner au 819-580-7704.

                                                                                                                     

Madeleine Fauteux, personne-ressource pour AQETA Estrie